Visite de la commémoration de la victoire de la France en 1918 à la Chapelle St Jacques

A propos de notre visite

C’est au programme de l’école primaire et du lycée d’étudier la grande Guerre. Un effort de mémoire: dès le début de la guerre, le ministre de l’éducation nationale, Albert Sarrault avait demandé aux instituteurs de parler de la guerre et “faire connaître aux enfants les événements actuels et d’exalter leur foi patriotique”.

Ce que nous en apprenons

Proposons nous ici de retenir ce qu’il nous plait de cette exposition

La carte de la bataille de Verdun. Une bataille de position, de tranchée que l’on chercha à percer avec les chars FT 17 Renault. Improprement appelé FT-17, ils n’étaient pas appelés comme ça pendant la première guerre mondiale

La guerre fût financé par la création monétaire, l’emprunt nationale

Le char Renault FT

La première guerre mondiale présente le char le mieux conçus, efficace, économique et adapté à la production industriel de masse

Si vous aimez la vérité qu’elle soit imaginaire ou non venez chez nous.

“Tous ce que vous imaginez est réel”

 Pablo Picasso